Heol al loar

Heol al loar” signifie “clair de lune” en breton. L’esprit d’”Heol al loar” est profondément enraciné en Bretagne. Pour les Celtes, le soleil et la lune représentaient deux éléments importants. C’est au creux de la nuit que le clair de lune est le plus manifeste et le plus beau ; éclairer des questions qui peuvent assombrir l’existence, tel est le but que se donne “Heol al loar”.

Pour ce faire, mes activités sont orientées par trois mots-clés : écouter, accompagner, faire grandir. Cela rejoint la façon dont je conçois l’être humain qui grandit et qui apprend : chacun de nous, quel que soit son âge, est porteur de trésors qui peuvent éclore à tout moment de sa vie.

Clair de lune au-dessus de la mer
Image par Leonardo Espina de Pixabay
"Les êtres humains ont en eux une capacité naturelle d'apprendre. [...] Ce potentiel et ce désir d'apprendre, de découvrir, d'élargir ses connaissances et son champ d'expérience, tout cela peut être libéré si certaines conditions favorables sont remplies." in "Liberté pour apprendre". Dunod, 1984, p. 156.
Carl Rogers, psychologue et pédagogue
Carl Rogers
Psychologue, pédagogue
L'apprentissage nécessite "l’interaction sociale, c’est-à-dire l’interaction interpersonnelle entre l’enfant et l’adulte dans le contexte général de la culture." in "Le développement de l’enfant : savoir faire savoir dire". PUF, 1983, p. 288.
Jerome Bruner, psychologue et pédagogue
Jerome Bruner
Psychologue, pédagogue

Téléchargez le dépliant